Année 2021

La campagne de vaccination contre la Covid-19 s’intensifie dans le Loiret

 
 
Depuis le début de la vaccination contre la Covid-19 le 5 janvier, près de 2500 personnes ont été vaccinées dans le Loiret parmi les publics prioritaires définis par les autorités sanitaires :

- les personnes âgées en EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes ou en unité de soin de longue durée, avec l’objectif de vacciner tous les résidents qui le souhaitent avant la fin janvier ;
- l’ensemble des personnels soignants et de l’aide à domicile de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités ;
- les pompiers de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités.

Pour ces deux derniers publics, six sites de vaccination dédiés aux professionnels de santé et de l’aide à domicile ont été ouverts à Orléans (CHRO : centre de La Source et dispensaire porte Madeleine) et dans les centres hospitaliers de Beaugency, Gien, Montargis et Pithiviers.

La campagne de vaccination se poursuit et s’ouvre dès lundi prochain 18 janvier à l’ensemble des personnes de plus de 75 ans.

Dans un premier temps, cinq centres seront ouverts pour accueillir les personnes souhaitant se faire vacciner :

  • à Orléans, salle Fernand Pellicer - ouverture lundi à 14h00
  • à Fleury-les-Aubrais, salle culturelle « La Passerelle » - ouverture lundi à 14h00
  • à Montargis, salle Carnot - ouverture lundi à 14h00
  • à Gien, salle polyvalente de Cuiry - ouverture lundi à 14h00
  • à Pithiviers, au Centre hospitalier - ouverture lundi à 9h00

L’accueil dans ces centres se fera exclusivement sur rendez-vous :

  • par téléphone (numéro régional 0 805 021 400)
  • par Internet (via la plateforme Doctolib)

L’organisation de cette campagne s’effectue en coordination avec les élus locaux, le Conseil départemental, les ordres des médecins, des infirmiers et pharmaciens, ainsi que des médecins retraités qui contribuent à la vaccination.

Enfin, les personnes atteintes de pathologies qui les exposent à un très haut risque face à la Covid-19, quel que soit leur âge, pourront également se faire vacciner, en centre hospitalier ou dans un centre de vaccination. Il s’agit des personnes :

  • Atteintes de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie
  • Atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés
  • Transplantées d’organes solides
  • Transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques
  • Atteintes de poly-pathologies chroniques, avec au moins deux insuffisances d’organes
  • Atteintes de certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé)
  • Atteintes de trisomie 21

Il importe de souligner que la vaccination de ces premiers publics prioritaires va nécessairement prendre plusieurs semaines. Tout le monde ne pourra pas trouver un rendez-vous immédiatement.

Enfin, les personnes ayant un rendez-vous pour être vaccinées en fin de journée, et qui se trouveraient alors en dehors de leur domicile après 18h00, ne seront bien sûr pas verbalisées.

Pour plus d’informations

https://www.centre-val-de-loire.ars.sante.fr/ou-se-faire-vacciner-en-region-centre-val-de-loire