Année 2021

Bilan d'une semaine de vaccination dans le Loiret

 
 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Bilan d’une semaine de vaccination dans le Loiret
L’objectif de vacciner 10 000 personnes d’ici fin janvier est atteint

L'ouverture de la vaccination aux personnes de plus de 75 ans ou atteintes de pathologies les exposant à un très haut risque face à la Covid-19 a débuté le lundi 18 janvier dernier.

Pour rappel, cinq centres ont été ouverts dans le Loiret, afin de mailler le territoire, pour accueillir les personnes concernées :
• à Orléans, salle Fernand Pellicer ;
• à Fleury-les-Aubrais, salle culturelle « La Passerelle » ;
• à Montargis, salle Carnot ;
• à Gien, salle polyvalente de Cuiry ;
• à Pithiviers, au Centre hospitalier.

L’accueil dans ces centres se fait exclusivement sur rendez-vous :
• par téléphone (numéro régional 0 805 021 400) ;
• par Internet (via la plateforme Doctolib).

Au 24 janvier, après une semaine d’ouverture de ces cinq centres de vaccination, 10 127 personnes ont été vaccinées dans le Loiret, en intégrant les personnes de plus de 75 ans vaccinées dans ces centres ouverts au public, les personnes âgées en EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes ou en unité de soin de longue durée, les personnels soignants et de l’aide à domicile de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités, les pompiers de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités.

L'objectif de vacciner 10 000 personnes d'ici fin janvier, que s’étaient fixé les services de l’État dans le département en déclinaison des objectifs nationaux, est donc atteint.
Le rythme de la campagne de vaccination étant principalement déterminé par le nombre de flacons de vaccins, dans un premier temps Pfizer-BioNTech, alloués au Loiret au prorata de la population de plus de 75 ans, l'offre de vaccination a été calibrée en fonction du nombre de vaccins disponibles.

Des centres de vaccination supplémentaires permettant de mailler davantage le territoire au plus près des bassins de vie seront ouverts dès que les contraintes logistiques se desserreront. La projection du nombre de flacons destinés au Loiret sur les prochaines semaines ne permet pas à ce stade d’envisager de nouvelle ouverture avant la mi-février.

Il est important de souligner que l'organisation de cette seconde phase de campagne a été effectuée en coordination avec les maires, le Conseil départemental, les ordres des médecins, des infirmiers et pharmaciens, les médecins retraités qui contribuent à la vaccination, le SDISService départemental d'incendie et de secours, ainsi que les associations agréées de sécurité civile du Loiret (qui assurent les missions de chef de 3 des centres).

Pour plus d’informations
https://www.centre-val-de-loire.ars.sante.fr

Communiqué de presse à télécharger :

> 210125_CP_Vaccination - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,29 Mb