Au volant, le téléphone peut tuer

 
 
Au volant, le téléphone peut tuer

#TousTouchés

  

telephone-2019-3
→ «Vous direz à ses enfants que vous deviez vraiment répondre à ce sms», «Vous direz à sa femme que vous deviez à tout prix répondre à cet appel», «Vous direz à sa famille que vous deviez absolument lire ce mail» : ces formules fracassantes sur des images de corps inanimés attirent l’attention des usagers de la route sur les dangers de ce distracteur, en cause dans un accident corporel sur dix.

En utilisant son téléphone pendant la  conduite, un  automobiliste détourne son attention et peut ainsi faucher du bout de ses doigts la vie d’un cycliste, d’un piéton, d’un autre usager de la route.

Quelques secondes d’utilisation de son téléphone au volant peuvent suffire à faire basculer une vie.
 Ces dernières années, le téléphone est devenu l’une des principales causes d’accidents sur la route avec la vitesse et l’alcool.

Près d’un accident corporel sur 10 serait lié à l’utilisation du téléphone en conduisant.

cp_emailing25_oct2017_06_PM