Autorisations ICPE et autorisations uniques

Parc éolien du Bois Régnier à AUXY

 
 

Demande d'autorisation environnementale présentée par la société Parc éolien du Bois Régnier relative à la création d'un parc éolien, comportant 8 aérogénérateurs et 3 postes de livraisons, sur la commune d'AUXY

Le dossier sera soumis à une enquête publique de 32 jours consécutifs, du 12 février au 15 mars 2021, suivant les modalités précisées dans l'avis ci-dessous :

> AVIS affichage - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

Dossier du pétitionnaire

> BOIS_REGNIER_cerfa_15964-01 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,23 Mb

> BOIS_REGNIER_MRAE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,63 Mb

> BOIS_REGNIER_Page_de_garde_et_lettre_de_demande - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,58 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce I Note de présentation non technique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,52 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce II Résumé non technique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 5,71 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce III DAT - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,72 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce IV Etude impact - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 30,12 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce V Etude de dangers - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 5,31 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 0 sommaire - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 3 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 7,52 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 4 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 7,52 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 5 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,88 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 6.1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,01 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 6.2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,65 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 6.3 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,77 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 6.4 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,73 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 6.5 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,74 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 6.6 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,70 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 6.7 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,76 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 7 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 5,68 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 8.1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 40,70 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 8.2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 22,78 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 9.1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 39,81 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 9.2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 35,32 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 9.3 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 36,57 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 10 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,03 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 11 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 12 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 13 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,94 Mb

> BOIS_REGNIER_Pièce VI - annexe 14 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

> BOIS_REGNIER_Reponses_Complements - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,47 Mb

Avis conformes

Défense

> 20200825_NP_DSAE-DIRCAM_LE2020-001877-AEU - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

Aviation civile

> Avis DGAC-AEU 45-2020-141-2020-1323 AEU 45-2020-141 parc éolien t7 Auxy Ginger Burgeap - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,54 Mb

Météo France

> Avis Parc éolien du Bois Régnier 150620-meteo france - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

Avis de la MRAE et mémoire en réponse du pétitionnaire

> Avis MRAE_11.12.2020 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,24 Mb

> Réponse de l'exploitant à l'avis de l'AE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,63 Mb

Observations reçues par courriel à l'adresse ddpp-sei-parceolienduboisregnier@loiret.gouv.fr

Date et heure Message PJ
06/03/2021 à 15:32

Objet : Enquête public du parc éolien du Bois-Régnier

Aux personnes concernées, et au commissaire-enquêteur de l'enquête public du parc éolien du Bois-Régnier.Je suis citoyen résidant sur la commune d'Auxy depuis plus de trente ans, j'y ai élevé mes enfants et restauré une maison près de l'église. Et je suis farouchement opposé à l'implantation de nouveaux projets éoliens sur notre territoire, pour les raisons suivantes.Je suis sensible à tous les arguments exposés le plus couramment par ceux qui s'opposent à ce type de projets : bilan carbone déplorable, profit de quelques-uns aux dépens de la communauté, dégâts terribles et irréversibles sur le paysage, l'environnement, la faune et la flore locale, nuisances visuelles et sonores. Tous ces arguments sont valides, j'y souscris totalement, et ils ont largement été mis en avant par les opposants à ces projets, et à tous ceux, similaires, qui défigurent notre pays. Je voudrais néanmoins m'étendre sur deux points que je vois plus rarement exposés et qui, à mon sens, méritent qu'on s'y attarde.1- Les lois sur la propriété offrent au propriétaire d'un terrain la jouissance de ce dernier, en surface, et lui assurent la liberté de son exploitation agricole ou foncière, jusqu'à une certaine profondeur, si mes informations sont exactes. Mais comment se fait-il qu'un propriétaire puisse se voir accorder la jouissance en altitude du terrain qu'il possède, sans limitation apparente (puisqu'on parle ici d'éoliennes de 180 m de hauteur !), qu'il puisse en faire commerce comme si le ciel lui appartenait, imposer les nuisances nées du fruit de ses transactions à tous les riverains à des kilomètres à la ronde sans que personne ne puisse y trouver à redire ? S'il existe là un vide juridique, il serait peut-être utile que nos législateurs s'y penchent de toute urgence, en particulier ceux des régions concernées. Nos représentants du Loiret seraient ainsi bien inspirés de tenir compte de la colère grandissante de leurs électeurs et d'activer une proposition de loi en ce sens. Quand on connaît la vigueur des pouvoirs publics et en particulier des bâtiments de France à dicter leurs lois sur les aspects les plus anodins de notre cadre de vie, on ne peut que rester surpris en observant leur manque de réactivité sur ce sujet.2- Contrairement à ce que semblent penser certains, et en particulier les agents des opérateurs concernés, la région dans laquelle nous vivons n'est pas un désert aux paysages lunaires et désespérément irrécupérables. Ce ne sont pas des champs de betteraves sans charme et sans variété. Je parcours tous les matins 8 kilomètres sur les routes et les champs de cette belle campagne gâtinaise, et je peux affirmer que ces paysages sont magnifiques, quelle que soit la saison. Les champs à perte de vue, les sillons se jouant de la perspective, les bosquets et les villages perchés sur les collines, les cuvettes baignées de brumes les matins d'hiver, tous ces éléments de notre environnement sont superbes, et le droit que s'arrogent quelques entreprises opérant souvent pour des fonds de pension étrangers et quelques propriétaires sans scrupule à détruire cette beauté cultivée par des siècles de labeurs me choque particulièrement. Cet argument, j'en suis conscient, ne pèsera que de peu de poids auprès des intéressés trop pressés d'engranger les subventions qu'on leur promet. Mais il parlera, j'en suis convaincu, à tous ceux qui, comme moi, se sont attachés à cette région et n'acceptent pas qu'on en sous-estime le patrimoine et les richesses. Je vous remercie de m'avoir lu, et je reste à votre disposition, Monsieur le commissaire-enquêteur, comme à celle de tous ceux qui souhaitent discuter du sujet avec moi.Christian Séguret

 
09/03/2021 à 11:24

Objet : Parc éolien du Bois Régnier à AUXY

Monsieur le Commissaire enquêteur,

Notre société, spécialisée dans les travaux de terrassement, plateformes et réseaux, emploie près de 300 personnes dans le département du Loiret.

Une part importante de notre activité est liée au développement de l’énergie éolienne dans ce département. C’est pourquoi, en tant qu’employeur et entrepreneur du territoire, nous apportons notre soutien plein et entier à ce projet éolien. Il pourrait mobiliser 6 personnes pendant 5 mois environ.

Cordialement, 

  Gérard ROLLIN
Chef de service commercial Eolien
 
09/03/2021 à 18:37

Objet : Enquête publique INNERGEX pour auxy

A l’attention du commissaire enquêteur.

Monsieur,

Je suis natif de la région Beaunoise et je suis navré de constater que nous devenons une zone de non droit. En effet, notre village d’Auxy compte déjà un site Sevéso, une sortie d’autoroute qui a engendrée une très grande augmentation du passage des camions sur la D975 traversant LE VAU, CHAUFFOUR et la GARE D’AUXY et maintenant on parle de nous installer 8 éoliennes concernant le projet Bois Régnier au VAU et 6 de plus derrière CHAUFFOUR avec le projet de la SICAP.

Je ne veux pas voir le projet INNERGEX aboutir car ces éoliennes sont trop hautes, nous avons déjà le projet SICAP qui prévoit 6 éoliennes de 164 mètres. En ajouter 8 de 180 mètres va saturer le paysage et engendrer des nuisances sonores de part leur extrême proximité.

D’un point de vue technique, le franchissement du canal 01 du bois rond (voir son renforcement) ne respecte pas les exigences d’éloignement préconisées par le bureau d’étude pour protéger la flore (p238). Par ailleurs, les dispositifs pour empêcher la propagation de terre vers l’aval ne sont pas précisés.

D’autre part, il est indiqué que la société INNERGEX doit provisionner la somme de 50 000 euros par éolienne pour leur démantèlement. On est en droit de se demander qui va payer les 300 000 euros, coût réel du démantèlement?Les propriétaires du terrain, les municipalités? Quelle garantie avons nous que ces éoliennes soient vraiment démantelées si personne n’est en mesure de payer la facture? Nos enfants et petits-enfants ne risquent-ils pas d’hériter de parcs éoliens à l’abandon et donc potentiellement dangereux?

Je vous confirme donc que je m’oppose à ce projet qui n’a qu’une valeur idéologique car que faire d’une énergie qui ne se stoke pas et qui ne produit que 20% de son potentiel!

Accepter, Monsieur, mes salutations distingués.

Gérard BARREAU

 
09/03/2021 à 19:50

Objet : Tr : enquêtes publiques projet innergex

Bonjour

Je viens vous faire part de mon avis défavorable ( CONTRE) au projet des éoliennes INNERGEX.

Pour moi ce projet n' est pas écologique.

      nuisance visuelle :je vis à la campagne depuis mon enfance , j' ai actuellement une vu manifique sur la campagne et je ne trouve pas que des éoliennes vont embellir cette vision , au contraire .De vivre à la campagne est un choix de vie , si j avais voulu un environnement pollué je vivrai dans de grandes agglomérations envahis de bitumes et d' immeubles immenses en guise de panorama .Je souhaite préserver notre campagne et si des énergies renouvelables existent et doivent s' implantées les éoliennes pour moi n' en fait pas partie.

      tous les ans au dessus de chez moi j ai la chance de pouvoir contemplé les oiseaux migrateurs et avec ces éoliennes ses oiseaux ne passeront plus.

      je vis au bord de la départementale et je pense déjà subir accès de nuisance sonore et visuelle à cause de la circulation qui augmente nettement avec l autoroute A19.

  L’ étude réalisée indique en page 259 «Le passage des camions peut entraîner une détérioration de la voirie». INNERGEX ne prévoit aucune compensation pour la commune d’Auxy. · Par ailleurs Innergex, ne précise pas l’ itinéraire emprunté par les 990 camions nécessaires à la réalisation de son projet, les communes voisines seront donc impactées. Il est donc nécessaire de préciser les itinéraires qui seront utilisés en précisant pour chacun d’ entre eux le nombre approximatif de camions qui les emprunteront.

      Bonne réception et merci d 'ajouter mes commentaires à votre enquête.

 Baudeau  Valérie

 
12/03/2021 à 14:08

Objet : AVIS D' ENQUÊTE PUBLIQUE

Monsieur,
- Je suis contre le Projet du BOIS REGNIER d'Innergex. Prévoir d'implanter 14 éoliennes sur la commune est excessif. La municipalité soutien le projet SICAP Gatinéole qui prévoit 6 éoliennes de 164 mètres de haut. Ajouter 8 éoliennes de 180 mètres est inacceptable pour les riverains.

 - L'arrêté Préfectoral du 8 mars 2018, limite à 1 hectare la surface agricole qui peut être prélevée sans étude préalable de compensation.

Dans le cas présent, il y a 3,9 hectares. Comment peut-on justifier l'absence d'étude de compensation quand on sait que 10.000 tonnes de béton et 30 ans minimum d'occupation des sols ne saurait être considéré comme définitif ?

- La déviation prévu depuis 15 ans a été sacrifiée sur l'autel des deux projets d'éoliennes ! Les habitants de la gare d'Auxy, Chauffour et du Vau vont avoir le plaisir de toujours plus de camions déjà nombreux depuis la création l'A19 en direction d'Auxy. Sachant que cette déviation était indissociable avec l'ouverture d'une ZACZone d'aménagement concerté sur la commune qui devrait bientôt voir le jour. Auxy petite commune enclavée entre la frontière du département et de l'Autoroute A19 avec une sortie économique pour les utilisateurs (pas pour les habitants)  a vu une croissance exponentielle du passage des camions !
- Auxy est une petite commune à proximité de Pithiviers, remarquable pour son église des XIIIe et XIVe siècles classée Monument historique. Toute les communes limitrophes ont un projet éolien, les bâtiments de France se sont-ils prononcés à ce sujet ?
- Sans oublier que 25% de la production nationale est pour la France, le reste est vendu à l'Allemagne qui démonte ses éoliennes, et continue à faire tourner ses centrales thermiques. Puis l'Espagne, l'Italie, l'Angleterre qui érigent de plus en plus d'éolienne chaque année ! C'est quoi l'objectif pour les habitants, aucune info à ce sujet, une baisse des Impôts peut-être? Bien au contraire, nous voyons chaque année s'envoler notre facture d'électricité pour financer l'éolien! Les projet éoliennes sont subventionnés en partie par le gouvernement, donc par les habitants !C'est de l'écologie démagogique et non bénéfique à long terme pour la planète.

 -  "Le 26 janvier 2021 : Le préfet de l'Orne a décidé de stopper les éoliennes d'Échauffour. Une décision justifiée par le bruit que ces dernières causaient. Les riverains sont soulagés. "C'est une vraie première reconnaissance de l'État des nuisances qu'on subit et dont on témoigne depuis un an et demi", se réjouit le porte-parole du collectif des riverains de la zone éolienne d'Échauffour !Nous ne voulons pas arriver là car les éoliennes sont très proches des habitations, c'est pourquoi une réaction avant projet me semble nécessaire.

- Je sais qu'il n'existe pas de solution purement technologique pour le moment. Mais ne devons-nous pas remettre en question nos besoins sans cesse croissants et ne pas s'acharner à les assouvir par tous les moyens. Ne miser que sur la réduction des émissions de carbone nous enferme dans une logique de destruction continue des écosystèmes et d'épuisement des ressources, et sa place sera sans doute plus marginale que l'imaginent les lobbys éoliens et des administrations souvent éloignées des réalités techniques et sociales.
Cordialement,
Mr. WAIBEL Wilfrid

 
14/03/2021 à 12:30

Objet : Avis enquête publique INNERGEX

Monsieur le Commissaire enquêteur,

Je suis venue m’installer dans la région beaunoise il y a plusieurs années maintenant afin d’être auprès de mes enfants et de voir grandir ma petite fille.

L’arrivée de l’autoroute A19 a profondément modifié le paysage de cette région et l’installation de 8 éoliennes d’une hauteur de 180 mètres, aussi près des habitations, me fait craindre le pire pour notre environnement tant visuel que sonore.

Vous l’aurez compris, je ne souhaite pas voir le projet INNERGEX s’installer sur notre commune d’Auxy.

Je m’interroge également sur les dires de la société INNERGEX, en page 260, indiquant qu’un parc éolien ne génère pas de dévalorisation immobilière. Cependant différents jugements prouvent le contraire, comme les arrêts de la Cour d’appel de Rennes du 20 septembre 2007, de la Cour d’appel d’Angers du 8 juin 2010. Qui plus est, en plus de la dévalorisation des biens immobiliers, ces éoliennes peuvent les rendre invendables. Une vente a été annulée par la Cour d’appel de Rennes le 18 mars 2010 concernant une propriété rurale N° 468 (Agence immobilière de Boynes), à cause du projet en cours du parc éolien de Barville-Egry.

D’autre part, il est indiqué sur la figure en page 162 de la pièce IV Étude d’impact, que les grues cendrées lors de leur migration ne passent pas au-dessus d’Auxy. Je ne valide pas du tout cette carte car, comme certaines années, nous avons pu observer et entendre tout le mois de février 2021, le passage jour et nuit de centaines de grues cendrées. Qu’adviendra-t-il de ces oiseaux migrateurs quand ils seront confrontés à ces géantes de 180 mètres?

Recevez, Monsieur, mes salutations distinguées

Jacqueline CALON

 
15/03/2021 à 17:41

Objet : Enquête publique Innergex pétition en ligne

Madame le Préfet du Loiret,

Monsieur le commissaire enquêteur,

Vous trouverez ci-joint les signatures de la  pétition en ligne de l'association AUXYMORE que nous avons clôturé aujourd'hui et dont vous trouverez le contenu ci-dessous:

: faire tous les matins des kilomètres pour aller travailler ou amener les enfants à l'école, accepter un certain isolement lorsqu'on est plus âgés, l’obligation d’utiliser la voiture bien au-delà de ce l’on souhaiterait. Et pourtant, ce choix nous le faisons parce que nous y trouvons malgré tout encore une compensation à tous ces obstacles qui devraient nous inciter à partir vivre plus près de la ville : une certaine qualité environnementale dans une région encore préservée et entourées de sites emblématiques.

- Auxy serait-elle déclarée zone de non droit car, dans une zone sans intérêt particulier comme on peut le lire dans le dossier Innergex?On est en droit de s'interroger quand on constate que dans le dossier INNERGEX il n’est jamais fait mention d’un autre projet, celui de la SICAP Gatin’eole Est de 6 éoliennes d’une hauteur de 165 mètres, prévu sur AUXY également et à moins de 500 m?

Dans peu de temps Auxy va souffrir d’une SATURATION VISUELLE dû à l’implantation de parcs éoliens dont l’accord à été confirmé.

Au Nord-Est nous aurons le parc du «Bois de l’avenir»(5 éoliennes de180 m cours d’installation), Gâtinais II et Gâtinais (9 et 12 éoliennes déjà en activité) de Beaumont du Gâtinais, au Sud celui des «Terres chaudes (7)» de Lorcy et au Sud-Ouest celui de Barville-Egry (8), soit un total certains de 41 éoliennes situées à vol d’oiseaux à moins de 5 km!!!

- Les NUISANCES SONORES seront inévitables si près des habitations. La machine de type Vestas V136 de 180 m de hauteur totale (112 m de hauteur au moyeu) et d'une puissance électrique nominale de 4,2 MW peut être considérée comme la turbine ayant le plus d’impact acoustique.

- La POLLUTION VISUELLE due aux clignotements des feux de signalisation de couleur rouge rendra la vie insupportable aux habitants mais également à la faune vivant la nuit (Chauves-souris, rapaces). Compte tenu de la hauteur de 180m, il a été demandé à l’exploitant Innergex, un deuxième dispositif rouge sur les éoliennes, ce qui doublera les effets dévastateurs pour tous!

- Une éolienne c’est 840 TONNES DE BÉTON , 300 tonnes d’acier et 25 tonnes de composites. Sachant qu’à l’heure actuelle ont ne sait pas recycler les pales en fibre de carbone, la notion d’écologie devient un lointain souvenir.

Leur démantèlement POSE LE PROBLÈME de qui paiera dans 15 ou 20 ans quand les promoteurs auront sans doute disparu? La réserve prévue de 50 000 euros est ridiculement faible au regard des premières expériences estimées à 450 000 euros? Ce seront probablement les communes et les propriétaires terriens qui verront revenir vers elles les coûts pharamineux des travaux de remise en état des terrains.

- Les différentes études impact du projet montre que nous avons sur notre territoire une population non négligeable de chauves-souris. De surcroît avec des flux migratoires certaines espèces. Concernant la flore, la MAJORITÉ DES ESPÈCES PROTÉGÉES se situent à proximité ou en contact immédiat avec certains chemins d’accès. Le passage de puissants engins de chantier par ces accès est INCOMPATIBLE AVEC LA PRÉSERVATION de ces espèces.

- Une DÉPRÉCIATION DE LA VALEUR DES BIENS IMMOBILIERS de 20 à 30 % sera inévitable. Même au stade de projet, les zones éoliennes industrielles, doivent obligatoirement être signalées à l’acheteur lors des transactions, sous peine d’annulation de la vente ce dernier le demande. On peut en conclure que ces parcs éoliens n’ont pas bonne presse auprès de la population sinon le vendeur ne serait pas obligé de faire cette déclaration au préalable, tout comme pour les diagnostiques imposés pour une vente.

- L’ÉLECTRICITÉ ÉOLIEN NE SE STOCKE PAS à cause de leur intermittence (24% d’efficacité) liée au vent. Elle ne peut donc être que ponctuelle et ne correspond pas aux besoins qui varient de façon importante selon les périodes de la journée et selon les saisons. Les machines sont arrêtées par sécurité, si le vent dépasse la vitesse de 90 Km/h, ce qui est de plus en plus fréquents dans nos régions. Les pays qui ont une importante production d’électricité éolienne en l’absence de vent mettent en marche des centrales thermiques à charbon ou à gaz qui produisent du CO2. Nous savons que la France exporte ces excédents en électricité et à ce jour aucun communiqué de l 'état ne fait part d'un arrêt du nucléaire en France qui justifierait cette multiplication effrénée de parcs éoliens.

> petition_signatures_jobs_27671094_20210315160656 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

15/03/2021 à 21:42

Objet : Enquête publique du Bois Régnier - parc éoliens

à l’attention du Commissaire Enquêteur à la mairie d’AUXY  

 

Monsieur,

 

Nous prenons connaissance de ce projet et nous souhaitons exprimer notre point de vue.

Le projet Innergex de par son gigantisme et sa proximité avec d'autres réalisations de parc d'éoliennes dans la région provoque mon opposition absolue.

Ce projet présente de multiples effets néfastes et des incohérences :

 -          Les nuisances majeures multiples qu'elles soient sonores ou visuelles rendent ce projet incohérent avec la notion d'aménagement du territoire. C'est au contraire une destruction de l'environnement sans aucun bénéfice réel et sérieux. Les autorités publiques auront à répondre de la destruction de l'environnement dans un contexte où le rapport coût/bénéfice est largement défavorable à ce projet.

 -          Le modèle économique est basé essentiellement sur des subventions de l'Etat ce qui rend le projet non pérenne.

 -          Le coût de cette énergie est en inadéquation avec le besoin d'amélioration de compétitivité des entreprises françaises. Les consommateurs quant à eux ont besoin d'une énergie non polluante et à bas coût or il existe des solutions déjà avérées notamment avec le nucléaire.

 

A une époque où le gouvernement prend des dispositions vertes pour le pays cette option va à l'encontre de la direction souhaitée. Les autorités publiques auront à répondre de la destruction de l'environnement dans un contexte où le rapport coût/bénéfice est largement défavorable à ce projet.

 

Par cette note, je souhaite non seulement exprimer mon refus mais aussi présenter les incohérences environnementales et économiques.

 

Dans l’attente de l’annulation de ce projet, veuillez croire Monsieur le Commissaire Enquêteur à la mairie d’Auxy à nos salutations distinguées.

Renaud de Saint Pierre

Rapport et conclusions du commissaire enquêteur

> Rapport - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,52 Mb

> Conclusions - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,30 Mb

> Annexes au rapport - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,31 Mb

 
 

Documents listés dans l’article :