Pêche dite « à l’aimant » ou pêche ferromagnétique

 

Les demandes concernant des autorisations de pêche dite « à l’aimant » ou pêche ferromagnétique augmentent depuis quelques années. Cette pratique visant la détection et la récupération d’objets métalliques dans les cours d’eau représente toutefois des enjeux en termes de sécurité. En effet, les forêts et cours d’eau du Loiret concentrent encore aujourd’hui un nombre important de munitions et d’engins non-explosés datant des derniers conflits mondiaux. La pêche dite « à l’aimant » est une pratique non sélective qui pourrait entraîner la remontée en surface de tels objets. Les risques encourus par le pêcheur lui-même, par les personnes se trouvant à proximité ou par les personnes venant les secourir ne sont pas négligeables, d’autant plus que peu de prévention est faite en la matière. Dans ce contexte, la préfecture du Loiret a fait le choix d'interdire cette pratique dans tout le département par arrêté préfectoral en date du 26 novembre 2021.

> Arrêté du 26/11/2021 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb

Carte de vigilance des crues

Site internet