Actualités

Message d’hommage à Laurent DELBREIL, sapeur-pompier volontaire

 
 
.
1iZHWOsCL6ge27joVSmyfbZRGVvwr2Yr6hc1B8MnGdndjzXNZNDBp0dsD8CM8ag

Message d’hommage à Laurent DELBREIL

À cet instant même débute la cérémonie d’hommage à l’Adjudant Laurent DELBREIL, sapeur-pompier volontaire du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Vosges, décédé le 13 janvier 2021.

L’Adjudant DELBREIL entre chez les sapeurs-pompiers en 1991 au Service Départemental d’Incendie et de Secours des Bouches-du-Rhône, puis rejoint le Service Départemental d’Incendie et de Secours de l’Aude et enfin le Service Départemental d’Incendie et de Secours des Vosges. Durant toutes ces années, il est particulièrement reconnu pour son dévouement, son dynamisme et son engagement au profit de ses concitoyens. II exerçait par ailleurs le métier d’agent de services hospitaliers de l’hôpital du Val de Madon à Mirecourt.

Le mercredi 13 janvier 2021 à 02h17, le Centre de Traitement et de Régulation des Appels (CTRA) des Vosges reçoit une demande de secours pour un feu d’habitation. A 03h12 des renforts sont demandés, le feu risquant de se propager en toiture. L’échelle prend alors la route avec à son bord l’Adjudant DELBREIL, chef d’agrès, et le sapeur de 1ère classe MATHIEU comme conducteur. Sur le trajet avec des conditions météorologiques particulièrement dégradées, ils sont victimes d’un accident grave de la circulation avec un véhicule poids-lourd. Le choc est d’une extrême violence et malgré un engagement rapide par ses collègues et les moyens médicaux, l’Adjudant DELBREIL décède sur place des suites de ses blessures.  

L’Adjudant DELBREIL a été nommé chevalier dans l’ordre national du Mérite et cité à l’ordre de la Nation.

La médaille pour Acte de Courage et de Dévouement (échelon or), la médaille de la sécurité intérieure (échelon or), la médaille d’honneur des sapeurs-pompiers avec rosette, pour services exceptionnels (échelon or) lui ont été décernées à titre posthume.

Il a été promu Adjudant à titre exceptionnel.

L’Adjudant DELBREIL vivait maritalement et était père de 3 enfants de 21, 18 et 8 ans. Je vous demande de vous associer à cet hommage, rendu au même moment dans tous les services du ministère de l’Intérieur, en respectant une minute de silence.