Année 2021

Déploiement de France Relance : le point dans le Loiret

 
 
Déploiement de France Relance : le point dans le Loiret

Le Loiret bénéficie d’ores et déjà pleinement des mesures de France Relance :

Volet écologie

23,8 millions d’euros mobilisés pour 41 projets de rénovation des bâtiments de l’État, pour un meilleur confort des agents et des usagers :

  • - Les locaux de la gendarmerie à Orléans et Pithiviers en bénéficieront ainsi que la police nationale
  • - Le rectorat d’Orléans ainsi que le CROUSCentre régional des oeuvres universitaires et scolaires d’Orléans-la Source
  • - Le bureau régional du logement à Patay
  • - Les sous-préfectures de Montargis et Pithiviers
  • - Les services des impôts à Gien et Pithiviers.

Le plan de relance accompagne les Loirétains pour le « verdissement » de leur véhicule automobile, avec près de 2 000 primes à la conversion et bonus écologiques accordés en 2020.

En 2020, ce sont plus de 1 500 particuliers qui se sont saisis de MaPrimeRénov’ pour réaliser plus de 20 millions d’euros de travaux, dont plus de 7 millions d’euros d’aides de l’État, pour réduire l’empreinte carbone de leur logement.

Volet Compétitivité

France relance c’est un soutien à l’industrie loirétaine : 14 entreprises du département ont bénéficié dès 2020 de 7,5 millions d’euros pour réaliser 66,5 millions d’euros d’investissement :

  • 6 entreprises loirétaines ont bénéficié du fonds de soutien aux investissements de modernisation du secteur automobile (« Territoires d’industries »). Ce sont par exemple FEDERAL MOGUL à Saint-Jean-de-la-Ruelle et SIFA Technologies à Orléans
  • 1 entreprise loirétaine a bénéficié des fonds pour la décarbonation de l’industrie (Swiss Krono, 3,8 millions d’euros)
  • 7 entreprises ont bénéficié du fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires (relocalisation) pour plus de 200 000 euros chacune dont FAURECIA et ORGAPHARM à hauteur de 800 000 euros.

L’exemple de la Faïencerie de Gien : La Faïencerie de Gien produit sur le sol français depuis 200 ans des objets en faïence. Elle est un des ambassadeurs du luxe français, membre du Comité Colbert et vend dans plus de soixante pays. Afin de pérenniser la production à Gien, France Relance fournit 200 000 euros pour l’accélération des investissements industriels dans les territoires. Grace à ce projet, c’est la pérennisation de 130 emplois sur le territoire et le développement de nouvelles compétences au sein de la manufacture à Gien.

France Relance renforce la compétitivité du territoire avec une baisse des impôts de production de 118,7 millions d’euros pour près de 6 900 entreprises du département.

France Relance accompagne les entreprises loirétaines à l’export : 9 « chèques export » et « chèques VIE (volontariat international en entreprise) » de France Relance ont été accordés à des entreprises loirétaines pour les encourager, malgré le contexte sanitaire, à continuer de prospecter à l’international.

France Relance c’est aussi le souci de maintenir un réseau de services culturels, de préserver notre patrimoine et notamment les monuments historiques :

  • Le plan Cathédrales finance à hauteur de 3,4 millions d’euros la restauration des contreforts de la cathédrale Sainte-Croix d’Orléans
  • En matière de rénovation des équipements patrimoniaux, 4,3 millions d’euros du plan de relance soutiennent la réalisation du bâtiment des archives départementales du Loiret.

Volet Cohésion

France Relance, c’est donner des perspectives aux jeunes Loirétains avec le plan «1 jeune, 1 solution» en 2020 :

  • 1 980 aides France Relance ont été versées pour l’embauche des jeunes
  • 1 365 contrats d’apprentissage ont bénéficié de l’aide exceptionnelle France Relance
  • 156 jeunes sont entrés en CIE (contrats initiative emploi) ou PEC (parcours emploi compétences)

L’État est aussi aux côtés des communes loirétaines dans leurs projets d’investissement local : 19 communes ont bénéficié de plus de 3,9 millions d’euros de dotation au soutien à l’investissement local pour réaliser plus de 12 millions d’euros d’investissements publics et notamment :

  • pour l’extension des locaux communaux de Greneville en Beauce dans le cadre d’un projet de redynamisation du centre bourg et de développement d’un projet d’économie circulaire
  • pour l’acquisition d’un bus médical à Châlette sur Loing
  • pour la réhabilitation du domaine de Flotin à Nibelle par le développement de l’éco-tourisme dédié à la biodiversité (chantier d’insertion, réhabilitation de bâtiments, commercialisation de semences bio).

Le bâtiment de l'Hôtel de Police d'Orléans fait partie des 220 projets sélectionnés en Centre-Val de Loire. Il bénéficiera de plus d'1 million d’euros de travaux, financés dans le cadre du plan de relance.

> Pour en savoir plus, consultez le dossier de presse national, avec des informations détaillées par région et par département : https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/plan-de-relance/DP-Deploiement-France-Relance-territoires.pdf

> La liste des projets et plus d’informations, chaque mois, sur : https://www.prefectures-regions.gouv.fr/centre-val-deloire/Grands-dossiers/France-Relance