Année 2021

Cité administrative Coligny d’Orléans : phase finale de l’attribution du marché, début des travaux en septembre

 
 
Cité administrative Coligny d’Orléans : début des travaux en septembre

En présence du Directeur de l’Immobilier de l’État, le comité stratégique s’est réuni à Orléans le 19 février 2021 pour faire le point sur l’avancement du projet, dans la perspective de la désignation du groupement d’entreprises en charge de la conception/ réalisation, d’une part, et de l’entretien/maintenance d’autre part sur le site, avec en ligne de mire un commencement des travaux en septembre 2021.
DSC00698

Le gouvernement a engagé un programme sans précédent de rénovation des cités administratives, doté d’un milliard d’euros.

Ce projet immobilier offrira aux usagers et aux agents publics un cadre de travail modernisé et adapté aux enjeux énergétiques des 30 prochaines années. Il illustre la volonté gouvernementale d’investir au bénéfice des territoires.

La cité administrative Coligny compte environ 1 500 agents, répartis entre 11 bâtiments sur une surface totale de 45 000 m² environ.

Ce projet ambitieux, consacre une enveloppe budgétaire d’environ 37 millions d’euros aux trois axes structurants du projet :

  • La mise en œuvre de travaux énergétiques lourds sur la quasi-totalité des bâtiments,
  • La réalisation de travaux de gros entretien et de remises aux normes des bâtiments,
  • La restructuration des espaces internes aux locaux.

Ce projet va permettre d’intégrer au sein de la cité administrative de nouveaux services de l’État et opérateurs dispersés dans la métropole orléanaise. Ce regroupement, outre qu’il donnera aux usagers une meilleure visibilité de l’implantation des services publics locaux, permettra la réalisation d’économies en matière de loyer et de charges de fonctionnement, ainsi qu’une rationalisation du parc immobilier de l’État, au besoin par des cessions de certains biens.

Le comité stratégique, réuni le 19 février 2021 par M. Demaret, secrétaire général de la Préfecture du Loiret, M. Resplandy-Bernard (Directeur de l’immobilier de l’État) et Mme Weisrock (sous-directrice stratégie et expertises de l’immobilier de l’État) a permis de faire le point sur l’avancement d’un dossier complexe (marché public de performance). Alors que l’attribution du marché entre dans sa phase finale (dialogue compétitif), pour une notification en avril 2021, la conception du projet démarrera fin avril pour un lancement en septembre 2021 des travaux, qui devraient s’échelonner sur deux ans.

Sous l’égide de l’équipe-projet locale, la mise en œuvre du projet se poursuit avec le souci d’associer les agents et leurs représentants des administrations présentes sur le site ou devant le rejoindre.