Année 2019

Une signalétique adaptée au milieu rural

 
 
Une signalétique adaptée au milieu rural

Une signalétique dite « Loirétaine » va progressivement être mise en œuvre dans le milieu rural, sur l'ensemble du département ; le canton du Malesherbois en sera le premier équipé.

Après avoir été testée à Gidy, pour que les élus, les parlementaires et les différents acteurs concernés puissent juger de la lisibilité de ces panneaux de signalisation, cette signalétique informera l’usager de la route sur les différents services et activités commerciales liés au tourisme et à l’économie dans le cadre de son déplacement. Prévue pour être parfaitement visible à 80km/h, elle sera implantée exclusivement hors agglomération et en bordure des routes principales du réseau départemental.

La loi du 12 juillet 2010 dite « Grenelle 2 » a interdit toute publicité hors agglomération à l'exception de certaines activités limitativement énumérées :

  • la fabrication ou la vente de produits du terroir, par des entreprises locales,
  • les activités culturelles,
  • les activités en relation avec les monuments historiques.

Les autres activités antérieurement admises (hôtel, restaurant, garage…) peuvent désormais être signalées selon les cas soit via la signalisation d’information locale (SIL) existante soit au moyen de la signalétique « Loirétaine ».

Pour rappel, en 2018, plusieurs parlementaires et organisations professionnelles du Loiret avaient attiré l’attention du préfet Jean-Marc FALCONE sur les difficultés économiques rencontrées par certains professionnels, suite à l'interdiction d'utiliser des pré-enseignes dérogatoires, pour l'affichage de leurs activités et plus particulièrement, celles liées à la restauration dont l’établissement est situé en milieu rural.

A l'issue des réunions de travail pilotées par la Direction départementale des territoires en partenariat avec le Conseil départemental, il a été mis au point un format harmonisé de panneaux pour permettre aux professionnels dont les activités sont situées dans les communes de moins de 1500 habitants de se signaler de manière plus visible.